Rudyard Kipling & Armel Gaulme - L'homme qui voulut être Roi - Édition de luxe

9791096315451

Nouveau produit

L'homme qui voulut être roi - Les carnets retrouvés

Édition de luxe

Par Rudyard Kipling et Armel Gaulme, préface d'Érik L'Homme

(en Français)

Présentation complète de l'ouvrage sur le site des Éditions Caurette

Plus de détails

39,00 €

Fiche technique

Auteur Armel GAULME
Éditeur Editions Caurette
Reliure Couverture cartonnée
Nombre de pages 216
Hauteur (cm) 29.7
Largeur (cm) 21
Langue Français
Date de publication 2020
ISBN 9791096315451

En savoir plus

Cet ouvrage est l'édition de luxe de L'Homme qui voulut être Roi de Rudyard Kipling et Armel Gaulme, publié en 2019 au format 15.5 x 22.5 cm. En prime d'être imprimé, cette fois-ci, au format A4, le contenu original a été augmenté d’une quarantaine de pages, comportant des aquarelles couleur et de nombreux croquis de voyage. Son tirage sera de 1 250 exemplaires. Vous pourrez retrouver cet ouvrage dans les rayons Beaux-livres et Illustration des librairies.

***

Tout le monde connait la nouvelle de Rudyard Kipling, ne serait-ce que de nom, mais peu sont ceux qui savent que Dravot et Carnehan étaient accompagnés d’Armel Gaulme, un artiste français qui a documenté leur périple. Malheureusement, les carnets de ce troisième homme resté dans l’ombre des deux autres avaient été égarés et on les pensait perdus à tout jamais. 

Nous ne savons que très peu de choses sur Armel Gaulme, l’auteur des carnets qui a documenté le périple de Dravot et Carnehan au Kafiristan. Quelques notes manuscrites attestent de sa nationalité française, mais en dehors d’une photo floue et de quelques mentions éparses, aucune information sur sa vie ne subsite. C’est par une chance extraordinaire que ses carnets, que l’on a cru perdus pendant plus d’un siècle, refont l’actualité aujourd’hui. L’histoire de leur redécouverte mériterait à elle seule un roman, mais il suffira de dire que quatre générations plus tard, c’est un des descendants de la famille Gaulme qui, après une quête de près de 10 ans, a réussi à remettre la main sur les fameux documents. Ce descendant qui, ironie de l’histoire, se prénomme lui aussi Armel, a confié aux éditions Caurette le soin de publier ces archives inédites.

En savoir plus sur l'édition originale.

Accessoires